diaspora*

1984

1984

Keybase Chat

Keybase Chat

Yesterday #Keybase announced their Keybase Chat, and end-to-end #encrypted #chat built into Keybase.

While the #GUI client looks fine, I'm more into text-based tools and I'm not very keen on Keybase Chat's #TUI (if you can even call it that), nor its #API.

So here's a shameless plug: Before Keybase Chat was invented I hacked together a proof-of-concept chat client, using utils that many of us have already installed. Please meet KBFS messenger. It uses twtxt formatted files and the Keybase filesysten (#KBFS), rather than Keybase's JSON API.

Improve #federation on #Diaspora with relay servers

Improve #federation on #Diaspora with relay servers

It is not easy to enter federation with a small pod (with only few users), because your pod only receives posts from followed users and your post are sent only on pods where someone follows your pod users.

To improve exchange between your pod and others and I recommend to activate relay server in your config/diaspora.yml. It permits to receive posts from other pods even if you are not following any user on these pods (based on tags). It also publishes all your posts to the relay. To avoid to receive all posts, a good choice is to grab posts with pod user followed tags (see scope parameter).

Bigger pods are encouraged to publish their posts on relays to help small pods (outbound: send: true)

Just share this post with your #podmin to be sure #relay server is enabled on your #pod.

Here is a configuration sample extract from config/diaspora.yml :

## Settings related to relays relay: ## Section ## Relays are applications that exist to push public posts around to ## pods which want to subscribe to them but would not otherwise ## receive them due to not having direct contact with the remote pods. ## ## See more regarding relays: https://wiki.diasporafoundation.org/Relay_servers_for_public_posts outbound: ## Section ## Enable this setting to send out public posts from this pod to a relay send: true ## Change default remote relay url used for sending out here url: 'https://relay.iliketoast.net/receive/public' inbound: ## Section ## Enable this to receive public posts from relays subscribe: true ## Scope is either 'all' or 'tags' (default). ## - 'all', means this pod wants to receive all public posts from a relay ## - 'tags', means this pod wants only posts tagged with certain tags scope: tags ## If scope is 'tags', should we include tags that users on this pod follow? ## These are added in addition to 'pod_tags', if set. include_user_tags: true ## If scope is 'tags', a comma separated list of tags here can be set. ## For example "linux,diaspora", to receive posts related to these tags pod_tags: "diaspora, podmin"

Some clearer explanation here : https://wiki.diasporafoundation.org/Relay_servers_for_public_posts

Jeudi dernier, j'ai été donner une formation sur la protection de l...

Jeudi dernier, j'ai été donner une formation sur la protection de la vie privée, les GAFAM, se protéger avec des solutions libres et comment limiter la casse sur les réseaux sociaux privateurs. J'ai fait une bonne tripotée de slides (qui sont une amélioration de ceux que j'utilise pour les cryptoparties). Et voilà, je vous les partage par ici. Ils continueront bien sûr à évoluer. N'hésitez pas à les réutiliser, partager, etc. ;) Mes notes, qui commencent à prendre la taille d'un petit bouquin, arriveront sous peu.

http://www.slideshare.net/GregSiebrand/protger-sa-vie-prive-sur-le-net

#fr #french #privacy #FLOSS #FOSS #vie--privée #vieprivée #TOR #GPG #crypto #framasoft

Il y a de moins en moins de travail, je le sais, j'y contribue !

Il y a de moins en moins de travail, je le sais, j'y contribue !

Je me souviens de mon premier job, il y a près de 25 ans. Je participais comme informaticien à l'automatisation du service expédition d'une usine de l'industrie agro-alimentaire (y'a pas d'heure pour en manger). Nous installions des PC à chaque poste de préparation de commande, les bons de préparation papier disparaissaient, les étiquettes colis s'imprimaient désormais lors de la préparation du carton, les commandes étaient dispatchées sur les postes suivants les produits, les colis arrivaient sur le bon quai de chargement logistique... bref, tout devenait plus efficace.

Du haut de mes 20 ans et de mon inexpérience, tout au long de l'étude de ce projet et de sa mise place, je voyais des préparateurs de commandes devenir blêmes, inquiets et je ne comprenais pas pourquoi : ces nouvelles conditions de travail allaient leur simplifier la vie, éviter du stress lié aux erreurs de préparation, leur permettre de ne plus chercher en vain un colis avant le départ du camion qui n'était pas sur le bon quai. Puis, à la fin du projet, j'ai compris, les préparateurs avaient tous repris le sourire, enfin quand je dis tous, je veux dire ceux qui étaient encore là !

Depuis cette première mission, j'ai compris qu'un bon informaticien était un informaticien qui crée des chômeurs.

Encore aujourd'hui, je travaille pour un client qui vend exclusivement au travers de son site internet et des places de marché (Amazon, eBay, PriceMinister...), avec un catalogue de plusieurs dizaines de milliers de produits, il expédie près de 150 colis par jour. Effectif de l'entreprise : une seule personne !

Alors oui, je suis persuadé que le progrès réduit le travail des hommes et des femmes. Mais, à mon sens, ce n'est pas dramatique si on met en place un système qui permet de répartir les heures de travail restantes entre tous et si l'on partage les revenus générés par ces automatisations et informatisations.

Je suis content que quelques rares politiciens proposent enfin une solution à cette problématique.

Asus propose un concurrent sérieux au #Raspberry Pi avec une mini c...

Asus propose un concurrent sérieux au #Raspberry Pi avec une mini carte mère à base de processeur ARM.

Un machine qui semble idéale pour un poste bureautique/internet ou un media center pour une soixantaine d'euros.

  • dimensions de 8.5 cm par 5.3 cm
  • CPU 32 bit quad-core ARM Cortex A17 CPU à 1.8GHz
  • GPU ARM Mali-T764 (décodage de H.265 4K natif sur le papier)
  • 2 Go de DDR3
  • pins GPIO a priori disposés de façon identique au Raspberry Pi
  • antennes détachables pour le module wifi intégré 802.11 b/g/n
  • port Ethernet Gigabit et Bluetooth 4.0+EDR (mieux que le Pi où c'est un port USB 2.0 ?)
  • lecteur de carte microSD supportant SDIO 3.0 (2.0 pour le Pi 3 modèle B)
  • jack audio 3.5 mm (comme le Pi)
  • port HDMI 2.0 (comme le Pi)
  • port CSI où a priori on pourrait brancher une PiCam (comme le Pi)
  • port DSI (comme le Pi)
  • alimentation en courant 5V/2A via port micro USB (consommation moindre que le dernier Pi 3)
  • OS basé sur la Raspbian
  • 55 £ (33 £ pour Pi 3)

http://www.numerama.com/tech/226953-asus-veut-concurrencer-le-raspberry-pi-avec-son-tinkerboard.html#commentaires

Pages