radio

Le talkie walkie, un réseau social ?

Thèmes: 

Motorola T40

Internet et les réseaux sociaux font désormais partie intégrante de nos vies. Partager un mot d’humour, une humeur, ses états d’âme avec notre communauté se fait au travers d’outils qui ne nous veulent pas que du bien. Inutile de rappeler que Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, Tik Tok et consorts se rémunèrent en exploitant nos échanges à des fins de ciblage publicitaire et plus si affinités.

Alors, oui, il existe des alternatives comme Mastodon, Diaspora, PeerTube, Pixelfed, Friendica, Hubzilla et tout ce qui constitue le Fediverse, mais leur utilisation ne met pas les internautes complètement à l’abri : le partage d’un tweet, d’une vidéo youtube, d’un article Facebook et hop, le traçage reprend de plus belle. Gardons espoir et continuons d’utiliser ces nouveaux réseaux, cela va tout de même dans la bonne direction.

Étant radioamateur depuis près de 25 ans, je me dis que la communication par radio est peut-être une solution qui permet d’échapper à ce grand flicage commercial. Je suis conscient que l’obtention d’une licence radioamateur et l’achat du matériel souvent coûteux pour son exploitation ne sont pas à la portée de tous mais certaines fréquences sont très accessibles.

S'abonner à RSS - radio