Le talkie walkie, un réseau social ?

Thèmes: 

Motorola T40

Internet et les réseaux sociaux font désormais partie intégrante de nos vies. Partager un mot d’humour, une humeur, ses états d’âme avec notre communauté se fait au travers d’outils qui ne nous veulent pas que du bien. Inutile de rappeler que Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, Tik Tok et consorts se rémunèrent en exploitant nos échanges à des fins de ciblage publicitaire et plus si affinités.

Alors, oui, il existe des alternatives comme Mastodon, Diaspora, PeerTube, Pixelfed, Friendica, Hubzilla et tout ce qui constitue le Fediverse, mais leur utilisation ne met pas les internautes complètement à l’abri : le partage d’un tweet, d’une vidéo youtube, d’un article Facebook et hop, le traçage reprend de plus belle. Gardons espoir et continuons d’utiliser ces nouveaux réseaux, cela va tout de même dans la bonne direction.

Étant radioamateur depuis près de 25 ans, je me dis que la communication par radio est peut-être une solution qui permet d’échapper à ce grand flicage commercial. Je suis conscient que l’obtention d’une licence radioamateur et l’achat du matériel souvent coûteux pour son exploitation ne sont pas à la portée de tous mais certaines fréquences sont très accessibles.

Et si on décentralisait aussi les plateformes de publications ?

Thèmes: 

Et si une nouvelle plateforme, décentralisée (pouvant s'installer facilement sur plein de serveurs), proposait aux détenteurs de comptes Mastodon, PeerTube, Pleroma, PixelFed, Funkwhale, Hubzilla ou encore GNU Social, de publier des articles simplement sur ce réseau qu'est le Fediverse ? Cela permettrait à tous, sans compte GAFAM, mais avec un compte du Fediverse d'interagir avec l'auteur. L'article serait bien sûr accessible à tous les lecteurs.

C'est ce que pourrait proposer Diffu, un logiciel qui se veut simple à installer : on dézippe un paquet PHP sur un serveur web. Il pourrait être utilisé par celui qui veut garder la maîtrise de ces données et utiliser sa propre instance pour publier ; ou par des associations, des organisations, des CHATONS par exemple, qui souhaitent proposer ce service en plus des autres outils alternatifs.

Transformer Dolibarr en serveur CalDAV/CardDAV

Thèmes: 

Logo module CDAV

Dolibarr est un Progiciel de Gestion Intégré (P.G.I.), il est développé par une grande communauté d'utilisateurs francophones spécialement dédié aux TPE/PME, indépendants, auto-entrepreneurs et associations. C'est un logiciel libre fonctionnant dans un environnement PHP/MySQL.

Dolibarr s'utilise au travers d'un simple navigateur web comme Mozilla Firefox et est accessible par tous les postes Windows, Mac ou GNU/Linux du réseau local.

Son utilisation depuis le terrain à partir d'un téléphone n'est pas idéal compte tenu de la taille des écrans, et de la nécessité à être connecté.e au serveur. Ce constat nous a motivé à créer un module Dolibarr qui permet d'utiliser les applications natives des smartphones et tablettes : carnets d'adresses, agenda, todo list. Habitués à la synchronisation de ces éléments avec différents services comme Owncloud/Nextcloud, créer un serveur CalDAV et CardDAV permettant d'accéder à ses données d'entreprise était une évidence. C'est ce que fait le module CDAV.

Pages

S'abonner à jp.fox RSS S'abonner à jp.fox - Tous les commentaires